Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

Les lycéens dans la rue… Et alors !!!

Publié le 16/10/2010

C’est drôle comme la droite a la mémoire courte et s’offusque de voir nos lycéens et étudiants manifester contre le projet de loi sur les retraites.
Rappelez-vous, ceux qui avaient 15, 16, 17 ans dans les années 70...


combien par centaines de milliers nous sommes descendus dans les rues de France pour contrer les lois Debré, puis Fontanet et encore Haby… A l’époque ces mouvements étudiants et lycéens ne déclenchaient pas, ou beaucoup moins ce " chœur de vierges " issu d’une droite ringarde, mais surtout, comme l’on dit dans les lycées " faux derche "…Le double langage en fait.

La droite française reconnaîtrait la majorité pénale à 13 ans, on demande à nos jeunes de 3ème qui vont en cycle court de se déterminer sur un métier que beaucoup exerceront toute leur vie, on permet à des jeunes de 17 ans et demi de s’engager dans l’armée, de porter un fusil d’assaut et de se faire tuer en Afghanistan… Et on ne veut pas permettre à ces mêmes jeunes de se déterminer sur l’avenir social qu’ils souhaitent !!!

Vraiment l’UMP sombre dans le double discours, voire dans une sorte de schizophrénie collective.

Cette forme de pensée est la même que celle que l’on a infligée aux combattants d’Afrique, suffisamment français pour aller se faire trouer la peau dans les Ardennes, mais pas suffisamment pour toucher la même pension de guerre que les autres.

La révolte des jeunes n’est pas nouvelle, je me souviens à la fin des années 60 ou début des années 70, cette belle chanson du chanteur engagé Maxime Le Forestier… " Ce monde je l’ai fait pour toi disait le père, je sais tu me l’a dit déjà disait l’enfant, j’en demandais pas tant, il est foutu et je n’ai plus qu’à le refaire, pour tes petits enfants… ".

A l’époque devinez qui était au pouvoir ?

Les mêmes bien sûr… ils ne changeront jamais, il est tant de les sortir…

Philippe Dorthe

16/10/2010



retour page précédente...