Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

Inauguration de la place Picard : Il faut tout dire…

Publié le 10/09/2012

Mardi 11 septembre 2012, Alain Juppé va inaugurer la rénovation de la place Picard.



Inauguration de la place Picard : Il faut tout dire…

 

Mardi 11 septembre 2012, Alain Juppé va inaugurer la rénovation de la place Picard.

Il va en profiter pour rendre hommage aux victimes des attentats du 11 septembre à New York, (ce qui est une bonne initiative), mais en laissant penser que la statue de la Liberté qui se dresse au centre de ce square a été érigée par ses soins en mémoire des victimes.

 

En fait, cette réplique de la statue a été remise suite à une de mes interventions de Conseiller municipal de Bordeaux en 1997.

 

En effet, la place Picard, jusqu’à la fin de la guerre de 1940 était ornée d’une magnifique fontaine, commandée par la municipalité au célèbre sculpteur Frédéric-Auguste BARTHOLDI et livrée le 31 décembre 1887.

Cette fontaine fut démontée à la fin de la guerre après que les éléments en bronze furent vendus à l’occupant Allemand par l’Etat Français de Vichy.

 

Connaissant bien Bordeaux et l’histoire de cette fontaine, j’ai proposé au Maire de la réimplanter en lui indiquant même où se trouvait l’intégralité des éléments maçonnés de l’ouvrage et en lui donnant personnellement un dossier très documenté réalisé à ma demande par un ami historien monsieur Hubert Sion.

 

A force de pression, d’articles, de reportages radio et TV, de courriers, le Maire a accepté d’ériger une copie en résine de la statue, mais a refusé, pour soi disant, des raisons techniques la remise en place de la totalité de la fontaine.

 

D’ailleurs, les éléments maçonnés sont toujours en train de pourrir dans les herbes, sur un terrain à côté des ateliers du Grand Théâtre (Opéra), juste après le pont d’Aquitaine.

 

Pour ma part, même si le nouveau square qui nous est livré améliore la place, il n’en demeure pas moins que je trouve le résultat minimaliste et très dans «l’esprit » des squares parisiens.

 

Je regrette que ma proposition de réimplantation de cette fontaine n’ai pas été validée, simplement pour ne pas retenir l’idée d’un adversaire politique.

(Canton Info de 2007 - Spécial place Picard)



retour page précédente...