Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

« ALEX »

Publié le 25/07/2018

Après le « Baron noir » une nouvelle série thriller Politique à la française se prépare pour la rentée : « ALEX ». La série qui va détrôner « House of cards» en octobre sur Chanel Moins. Voici Le synopsis des premières minutes du Premier épisode.

« ALEX »

Il est 23h00 au Palais ce 10 janvier 2019, seul le bureau présidentiel laisse passer une lumière dorée sous la porte fermée. Les huissiers de permanence attendent dans l’antichambre dans la demi-pénombre. Une haute silhouette massive avance d’un pas assuré vers le trait de lumière.

- « Le boss est là ? »

« Oui monsieur, il vous attend ! »

« Parfait, merci vous pouvez y aller, Vincent est à côté, pas de souci ». 

La conversation est vite écourtée par les deux petits coups traditionnels sur le battant de la porte. 

-« Entre Alex, je t’attendais, tu es seul ? »

« Non Vincent est posté à côté et j’ai libéré les huissiers, on est tranquille ». 

Tout en contournant son bureau, le Président invite l’armoire à glace à s’asseoir sur le canapé puis se poste face à lui, comme toujours assis à cheval sur une chaise les bras posés sur le dossier.

-« Il faut qu’on parle Alex ! Avant parles moi de ton installation et de celle de tes gars à la salle de presse. » 

Alex, d’une voix calme fait son rapport d’installation.

- « Tout va bien Président, comme tu l’avais prévu, ces cons du GSPR ont bien un peu renâclé, mais après tes explications et tes quelques promotions tout est rentré dans l’ordre. J’ai recruté des hommes sûrs de la gendarmerie et de la police et les privés ont été triés sur le volet par Vincent, on est au complet, il ne reste plus que l’habilitation Secret Défense pour Vincent et son équipe est prête. »

Le Président de sa voix calme : « Il est bien ce Vincent, j’ai confiance. Elle est prête son habilitation, elle est sur mon bureau dans l’enveloppe marron. » 

Le Président posant son menton sur son poing fermé changea brusquement de visage, son sourire d’ange se transforma d’un seul coup en lame de couteau en acier trempé couleur de ses yeux, maintenant à demi-fermés. Alex savait que des choses sérieuses allaient êtres abordées.

-« Alex j’espère que tu as conscience des missions que je vais te confier ? Tu as conscience aussi de tous les risques que j’ai pris et tout le parcours du combattant qu’il a fallu faire pour en arriver là. Souviens-toi Alex l’histoire du port d’arme ! Souviens-toi aussi du brassard « Police » et de la radio. C’est vrai que pour ta « Talisman » équipée ça a été plus simple. Pour ton grade de Lieutenant-colonel de Gendarmerie ça a fait un peu grincer la patrouille... a 26 il faut admettre que c’est rare! Quant à ton accréditation Assemblée Nationale ça npas été trop dur, tu connais le courage de le dévouement du Président de l’assemblée... Par contre pour ton habilitation Secret Défense comme pour celle de ton copain Vincent ce fut compliqué avec la DGSI. Bon enfin tout est réglé. Bien tout ça étant dit, tu connais ta mission ? Il me faut ces documents, si t’as rien trouver Boulevard Saint-Germain il faut continuer à chercher, t’as pas l’habilitation SD pour rien. Tu sais ce qui te reste faire Monsieur le Sous-Préfet... Oui je ne te lai pas dit mais dans l’enveloppe marron y a aussi ton décret de nomination. Dis Alex, tas conscience que si ta connerie de la « Contrescarpe » était sortie tu serais plus là aujourd’hui ! »

« Oui Emmanuel je sais bien! » 

-« Ne m’appelle plus Emmanuel, en tout cas pas ici... t’es Sous-Préfet maintenant. Au fait, avec Brigitte on passera ce dimanche au Touquet... tu gères ? »

-« Oui Emm.... heu...Président. »

Un éclairage blafard s’allume tout d’un coup, ce putain de néon mal réglé qui clignote... Alex se réveille en sursaut, il a mal à la tête, le Xanax le casse tout les jours un peu plus.

Le chef passe la tête par le passe plat...

Alexandre...  Parloir.


Deux ans plus tôt...
Il fait chaud sur le perif, sa bouchonne, Alex ne veut pas rater cette réunion organisée par ce jeune ministre qui veut tout changer,  il se surprend à rêver, lui le petit agent de sécurité qui aspire à la reconnaissance des plus grands... ( à suivre)

Toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure et fortuite coïncidence

 



retour page précédente...