Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

Le paquebot "LE BOUGAINVILLE" en entretien au pôle naval de Bordeaux-Bassens

Publié le 24/06/2020

COMMUNIQUE DE PRESSE : Le navire Le Bougainville, de la compagnie de croisière française PONANT, entre ce jour en forme de radoub du Port de Bordeaux à Bassens, pour des travaux d’entretien coordonnés par le chantier CLYD Yacht Refit.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le navire Le Bougainville, de la compagnie de croisière française PONANT, entre ce jour en forme de radoub du Port de Bordeaux à Bassens, pour des travaux d’entretien coordonnés par le chantier CLYD Yacht Refit.

Arrivé à Bordeaux le 14 juin, Le Bougainville est, depuis le 16 juin, stationné à Bassens. Dans l’attente de la reprise de son activité, la compagnie travaille actuellement sur une programmation d’itinéraires qui pourraient permettre aux français de découvrir les richesses de la côte atlantique en embarquant depuis Bordeaux, sous réserve des autorisations administratives définitives.

PONANT met cet arrêt à profit en effectuant des travaux d’entretien sur le navire, coordonnées par le chantier CLYD Yacht Refit sur les installations du Grand Port Maritime de Bordeaux, à Bassens.

L’actualité réparation navale est donc chargée pour le Grand Port Maritime de Bordeaux et son partenaire CLYD Yacht Refit, reconnu pour son expérience et son savoir-faire en matière de refit et construction navale. Après le YERSIN, yacht d’exploration en cours de refit sur le pôle naval du port de Bordeaux à Bacalan depuis début juin, c’est au tour du navire de croisière Le Bougainville de la compagnie PONANT d’utiliser les installations bordelaises et les services de CLYD Yacht Refit, mais à la forme 3 de Bassens cette fois-ci.

Ce navire à taille humaine mesure 133 m de long et dispose de 92 cabines et suites seulement, toutes avec un balcon ou une terrasse privée. Construit en 2019, issu de la série des PONANT EXPLORERS, il est doté des dernières technologies en matière de respect de l’environnement et possède un salon sous-marin multi-sensoriel, appelé Blue Eye, permettant de faire découvrir et ressentir à ses passagers l’univers subaquatique.

Arrivé mi-juin à Bordeaux, après une longue navigation depuis les Seychelles via le Cap de Bonne Espérance, le navire a été accueilli par l’équipe de direction du GPMB, et par son armateur Jean Emmanuel Sauvée, qui a pu à cette occasion prendre connaissance de l’offre locale en matière d’infrastructures d’assèchement, de chantiers de refit et de réparation navale.

Avec une grande réactivité, l’architecte naval Exequiel Cano Lanza, patron du chantier CLYD Yacht Refit, a pu formaliser, en quelques jours, et avec l’appui du Grand Port Maritime de Bordeaux, une offre sur mesure pour PONANT. Les travaux seront réalisés dans la forme 3 du Grand Port Maritime de Bordeaux, l’une des plus grandes de la façade atlantique avec ses 240 mètres de long sur 34 mètres de large et 18 mètres de profondeur, « une forme idéale pour l’accueil et le refit de yachts de grandes dimensions » selon Exequiel Cano Lanza. Le navire est entré en forme à Bassens ce mardi 23 juin en fin de journée pour une durée de 10 jours ; sa sortie est prévue le 3 juillet.

Pour lire le Communiqué de Presse cliquez sur le lien

Cliquez ici pour télécharger le fichier



retour page précédente...