Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

Archives de tous mes éditos

retour à la liste des éditos...


 
Edito du 22/03/2008 
  > BORDEAUX AUTOPSIE D'UNE DEFAITE



 

Le Site de Pierre KAUFFMANN Sculpteur quai des Chartrons

Contribution de Pascal PILET : Le Gouvernement mène une offensive sans précédent contre le logement social.

J'ai fait un rêve... "I have a dream" (Martin LUTHER KING). Manifestation devant la statue de la Liberté place Picard le 04/04/08. 40 ans après son assassinat, les idées de Martin Luther King résonnent toujours... (lire)

Les réductions de moyens affectant le lycée Condorcet pour la rentrée 2008: Lettre de Sandrine DOUCET, professeur à Condorcet - SNES (lire la lettre)

Le projet d'écoquartier H-NORD au coeur du 1er canton a les honneurs du Nouvel Obs (lire l'article)

Pour des projets immobiliers urbains concertés et intégrés (réunion avec les associations de riverains à Bacalan le 05 avril 2008)

Intervention ligne de Bus N° 9 (lettre à la CUB)

Suppression de  postes Education Nationale
(lettre aux parlementaires)
Suppression des postes d'Enseignants : (Article SO du 28/03/08)

Et on veut être capitale européenne de la culture!!!

Article GULLIVER

Pont du pertuis: "un pont trop loin? ou Juppé trop loin?"

1er Canton Commission permanente du Conseil général du 03 mars 2008

Couloir de bus cours Balguerie



EDITO


Bordeaux : autopsie d’une défaite…

A l’évidence, quoi que nous fassions, les Socialistes bordelais perdent régulièrement les élections municipales.

En remontant plusieurs décennies en arrière, nous nous rendons compte que tous les cas de figure ont existé.

Les têtes de liste : deux ministres (R. DUMAS, C. LALUMIERE), deux techniciens politiques de haut niveau (FX BORDEAUX, G. SAVARY), un élu local bordelais (J. RESPAUD) et, aujourd’hui, un homme politique d’envergure nationale (A. ROUSSET).

Les listes : En trente ans, plus ou moins bonnes, mais aujourd’hui excellentes, réunissant toute la gauche et la société civile.

Les programmes:  En trente ans, plus ou moins forts, aujourd’hui, de très grande qualité et reconnus par tous.

Malgré tous ces cas de figure nous perdons avec, quasiment, les mêmes scores (hors Verts).

Alors ! ! ! D’où vient la cause ?

Certains cherchent des raisons : nous sommes partis trop tard, nous n’avons pas bien communiqué, notre candidat n’était pas assez dans la course etc, etc.

Autant de raisons que de raisonneurs.

Soit, admettons que ces raisons aient été prises en compte pendant la campagne, le score, aurait, alors, peut-être été meilleur. Mais de combien ? 3 points, 4 points peut être ? Mais que nous perdions à 34%, 36% voir 38%, c’est du pareil au même.

D’où vient donc ce mal bordelais ?

Si tous les scanners du monde ne trouvent rien au malade et qu’il est toujours malade, il faut bien chercher ailleurs.

Ailleurs, pour moi c’est la structure même de la CUB, fonctionnant toujours avec de faibles majorités, ce qui favorise l’immobilisme politique, et cela, quelle que soit la qualité de tous les Présidents successifs, invariablement pris au piège du système.

D’ailleurs, ce qui vaut pour la gauche bordelaise vaut pour la droite mérignacaise, cenonaise, lormontaise, pessacaise…

A l’évidence, la CUB, de par sa structure et son fonctionnement est bien une usine à faire réélire les maires sortants. Alain JUPPE avec ses 56% est loin d’être le mieux élu au 1er tour des maires de la CUB

.Cenon (Alain DAVID PS 77%), Lormont (Jean TOUZEAU PS 69%), Artigues (Françoise CARTRON PS 55%), Blanquefort (Vincent FELTESSE PS 64%), Mérignac (Michel SAINTE-MARIE PS 63%), Carbon-Blanc (Franck MAURRAS PS 77%), Pessac (Jean-Jacques BENOIT ¨PS 57%), Villenave d’Ornon (Patrick PUJOL UMP 57%), Floirac (Conchita LACUEY PS 62%), Le Bouscat (Patrick BOBET UMP 65%), Bruges (Bernard SEUROT UMP 58%), Bègles (Noël MAMERE VERT 56%)…

Enfin bref, dès le 1er tour, c’est 23 communes sur 27 qui ont vu reconduire la municipalité sortante. Les 4 communes en ballottage au 1er tour ont vu réélire au second tour la majorité sortante. En fait c’est 100% des majorités sortantes qui ont été reconduites.

De fait, la CUB finance, globalement, toutes les opérations visibles des villes : transports, aménagement urbain, voirie…

Toutes ces actions de qualité sont, immédiatement, imputées au maire de la commune qui coupe le ruban de ces réalisations.

En réalité, un formidable rideau de fumée doré qui, à Bordeaux, cache la véritable politique municipale, directement placée sous l’autorité du maire, comme les permis de construire, le choix du type de logements (De Robien) à construire qui influe, inéluctablement, sur la flambée du foncier, puis le manque de crèches, de gardiennes agréées, le soutien dérisoire à la vie associative…

Je l’ai déjà écrit dans d’autres tribunes, il est temps de réfléchir au statut des communautés de communes et à la désignation de leurs élus au suffrage universel.

Le législateur, sur ce sujet, a du pain sur la planche.

Alors devons nous admettre de rester à vie dans l’opposition en attendant que la loi change ? Ou bien existe- t’il des stratégies possibles pour inverser les choses ?

Pour ma part j’ai ma petite idée que vous me permettrez de réserver à mes Camarades socialistes de la CUB, du Département et de la Région.

Philippe Dorthe


 

POUR LA DEFENSE DU SERVICE PUBLIC POUR UNE REOUVERTURE DU BUREAU DE POSTE 130 Cours Edouard Vaillant ENTRE 12H00 ET 13H30

Le livre de Philippe Dorthe : 
Bon de commande.


Le " CANTON INFO N°5 " est arrivé… Lire le document

Conseil Général : Motion sur le pont du pertuis, adoptée à l’unanimité. Lire la motion

Conseil Général : Motion entreprise CEWECOLOR, adoptée à l’unanimité. Lire la motion


Blog des correspondants de SO sur le 1er canton de Bordeaux

Chartrons Isabelle CAMUS

Bacalan Alain MANGINI


" Opération FRANKTON " Remise de gerbes


Quartier Haussmann : Réunion avec les riverains pour envisager le déplacement de l'entrée du Lycée St-Louis.

Visite de Michèle Delaunay, Philippe Dorthe et Martine Diez, à l'entreprise CEWECOLOR,


DOSSIER :

Pont du pertuis : Contribution de Sandrine DOUCET
"Pont du pertuis : Pour un XXI° siècle maritime"

Pont du pertuis : Lettre ouverte à Alain JUPPE.

Pont du pertuis : Article Bordeaux 7. 31/10/07

pont du pertuis : Article du journal Aujourd'hui en France 21/11/07

La fontaine Bartholdi place Picard.
Réflexion sur l'oppotunité d'une réimplantation de la fontaine Bartholdi place Picard.


DEVELOPPEMENT DURABLE - ECOLOGIE URBAINE :
"Ne mégotons pas sur les métaux lourds..."

Quelques dossiers :
Bordeaux : Pour un réseau de bateaux-bus.

Bateaux-bus : Tract

Eco-quartier-association H-NORD

Bacalan: Le pont du pertuis en 3 D

Paroles de la chanson "Le chiffon rouge"


retour à la liste des éditos...